Traitements

Le traitement fait appel à la DEC (diéthylcarbamazine) à raison de 8 à 10 mg par kg du patient et par jour pendant 21 jours. Ce traitement est efficace à la fois sur les vers adultes et sur les microfilaires. Il présente néanmoins l'inconvénient de nécessiter de plusieurs cures avant de voir disparaître totalement la maladie.

Quand le patient présente une quantité importante de microfilaires dans le sang, des réactions allergiques et d'autres réactions inflammatoires sont susceptibles de survenir durant le traitement. Une des complications du traitement est l'atteinte du système nerveux central s'accompagnant d'encéphalite filarienne.

Certains patients sont traités par cytaphérèse afin de retirer les microfilaires. La cytaphérèse est une technique d’extraction de cellules sanguines qui repose sur des phénomènes de sédimentation.

D'autres patients ont un traitement par corticoïdes (cortisone) à raison, par exemple, de 40 à 60 mg par jour de prescription. À cela, s'ajoute la DEC à faibles doses à savoir 0,5 mg par kg du patient et par jour.

Quand le traitement par la DEC n'a pas d'effets secondaires, la prescription est refaite, les doses de DEC sont progressivement augmentées jusqu'à 8 à 10 mg par kg et par jour (Harrison, principe de médecine interne, éditions de 2006).

D'autres médicaments sont quelquefois utilisés. Il s'agit de l'albendazole et de l'ivermectine. Ces médicaments ne sont pas toujours approuvés par les spécialistes en infectiologie. Ils permettent néanmoins de réduire la quantité de microfilaires dans le sang.